31/07/2014

Lac - Ma




Le LACMA (Los Angeles Couty Museum of Art) c'est un peu le centre Pompidou local à L.A, un endroit "culturel" (je mets entre guillemets car j'ai lu durant mon voyage le livre Amérique de Baudrillard...) où convergent tous les touristes européens qui se respectent (ironie). Les Angelinos y déambulent pour venir voir les différentes expositions temporaires ou pour se poser voir des concert de jazz à l'ombre des palmiers.
Au milieu d'un parc, le musée ressemble à un campus car il est composé de plusieurs bâtiments, près d'un lac où on découvrit un gisement de goudron et mazette - des squelettes de mammouth...


 

Comme on est aux États-Unis, le plus simple est d'arriver par le parking pour garer votre veau voiture, puis un ascenseur vous ramène sur la terre ferme promise en suivant l'ascension d'un palmier. Vous arrivez sur une plaza, où est installé un grand auvent qui fait office d'accueil et de "hub" vers les différents bâtiments. Le temps de faire les apprentis photographes dans l'installation connue du LACMA "urban lights" (reprenant tous les types de lampadaires de la ville) de l'artiste Chris Burden, il suffit par la suite de déambuler à travers les différents bâtiments du site.







 L'endroit a connu de nombreuses modifications et en connaîtra encore car l'extension du musée est  à l'ordre du jour (j'ai dû jouer plusieurs fois au jeu des 7 erreurs pour comprendre ce qui s'était passé depuis les années 60) mais j'ai trouvé un article qui vous résume tout cela ici, dans un article publié dans la revue Art Passions de décembre 2013. En tout cas, les bâtiments de Renzo Piano et l'utilisation de la couleur rouge pour signaler des éléments techniques et de circulation auront le mérite d'apporter un peu de cohérence à l'ensemble, et n'est pas sans rappeler une fois de plus Beaubourg ou la Villette à Paris...








 







Autre petite curiosité architecturale: les pavillons d'art japonais, dessinés par l'architecte Bruce Goff...qui présentent notamment une jolie collection de kimonos.





See ya !
***


25/07/2014

Ultracouleur
















 


Qu'elle est la chose qui m'aura le plus marquée cette année en baroudant entre Los Angeles et Yellowstone ? Les couleurs en technicolor sous acides en pleine journée de la ville californienne et surtout celles des sources chaudes de Yellowstone, plateau volcanique du nord-ouest du Wyoming, dopées à l'arsenic et aux organismes thermophiles capables de vivre dans une eau à plus de 80°. Watch your step and be sun aware !

***

04/07/2014

West coast here I come

***Happy Birthday America !!***

Et bientôt je m'envole pour la Californie, à moi les maisons d'archi de Los Angeles ! J'aurais également une escapade au pays des geysers à Yellowstone entre l'Utah, le Wyoming et l'Idaho, en passant par Salt Lake City....


Wouhouhoooohohooouuuu !!!!

Et une petite vidéo de Jagwar Ma, groupe australien emmené par la Blogothèque et Nokia dans un ancien tribunal désaffecté de Bristol en Angleterre, pour jouer un de leurs morceaux entêtant teinté de rock psyché qui pour sûr sera dans ma playlist estivale. Il faudra qu'un jour je m'intéresse de près à l'Australie où la scène musicale est si prolifique en ce moment !




See you guys !! 
***

01/07/2014

Lømø shooting

Quelques clichés pris avec mon lomo bling bling, ma première pellicule développée, à Copenhague !


Le même molen en dessin...















23/06/2014

Just One Good Chair

Quelques dessins de l'exposition du designer danois Hans Wagner au Designmuseum à Copenhague...ou comment réunir dans quelques pièces "just a ton of great chairs" ! J'imagine très bien la chaise Peacock chez moi, tout comme la chaise Wishbone...Il faudrait juste que je pousse les murs.
















Jusqu'au 2 novembre 2014 au Designmuseum à Copenhague.

***

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...